Règlementations

Les groupes et classes de voitures en rallye :

Les voitures participantes doivent être homologuées dans un groupe et une classe, le groupe pouvant être défini par le niveau de préparation de la voiture, et la classe par la cylindrée de la voiture.

  • Le Groupe A : Dans ce groupe la préparation est bien supérieure aux autres. Beaucoup de modifications sont autorisées, et les voitures sont donc bien plus performantes. Le groupe est subdivisé en quatre classes basées sur la cylindrée: A5, A6, A7, A8. Les WRC (World Rally Car), catégorie phare du championnat du monde, correspondent à la classe A8.

 

  • Le Groupe F2000 : Ce sont des voitures bien préparés (jusqu'a 265 chevaux pour les voitures de la classe f2-14 et possédant la boite6 séquentielle dans les classes f2-14 et f2-13) sont des voitures performantes qui, bien conduite permettre des résultats très satisfaisant. Il est divisé en 4 classes f2-14, f2-13, f2-12 et f2-11.

 

  • Le Groupe N : C'est le niveau de préparation, le groupe donc, le plus proche de la série. Il est donc relativement important d'avoir une bonne base pour préparer une voiture dans ce groupe si l'on désire être compétitif. Comme le Groupe A, il est subdivisé en quatre classes: N1, N2, N3, N4.

 

  • Le Groupe R : Cette catégorie a été inaugurée par la FIA en 2008. Il est basé sur le Groupe A, sous forme de kits vendus par les constructeurs. L'ambition de cette catégorie est de réduire les coûts. On retrouve 4 classes, basées sur la cylindrée ou le niveau de préparation : R1, R2, R3 et R4. La classe R5 fera son apparition en 2013 avec la Peugeot 208.

 

On trouve également les Super 1600 (A6K), les Super 2000 (A7S) et les kit car (A7K).

Source: Wikipedia.


Règlement du Championnat des rallyes de Nouvelle-Calédonie 2015